CONSEILS POUR UN BON PETIT DEJEUNER

Le petit déjeuner serait le repas le plus important de la journée. Mais avec l’industrialisation, nos habitudes ont radicalement changé. De plus, peu de personnes le savent mais le ministère de l’éducation nationale et le centre d’études et de documentation du sucre ont un partenariat de longue date (depuis 1932 plus exactement) afin d’informer et d’éduquer nutritionnellement nos enfants. C’est ainsi que nos cerveaux ont tous été conditionnés pour manger du sucre en nous faisant croire que cela était sain.

Crédit photo: Freephotocc

Petite analyse des recommandations qu’on nous rabâche depuis des années :
Boire du jus d’orange pour avoir de l’énergie.
On nous fait croire que boire du jus d’orange équivaut à manger un fruit. Hélas, les jus de fruits industriels, même bio, sont bourrés de sucre. Cela provoque un pic d’insuline et donc un coup de pompe au bout de deux heures et il y a risque d’hypoglycémie. Et avec le temps, risque de surpoids, diabète et hypertension. Ce jus d’orange est aussi mauvais qu’un verre de soda !

La tartine de confiture et de margarine
Le duo pain blanc + confiture, même maison, est une bombe pleine de sucres ! Le pain blanc a un indice glycémique plus haut que le coca. De plus, il n’a pas vraiment de qualité nutritionnelle, à contrario du pain complet. La plupart des confitures de supermarché sont faites à base de sucre uniquement et ne contiennent que des « traces » de fruits.
La margarine serait moins grasse que le beurre. Pourtant, ses ingrédients sont beaucoup plus nocifs à la santé et provoquent des maladies cardiaques. A choisir, consommez plutot du beurre (bio si possible et modérément)

Crédit photo: Couleur

Le bol de céréales à l’américaine
Une portion de 30g par jour par enfant est recommandé. Si on regarde les étiquettes, les céréales sont pauvre en nutriments. La plupart des personnes ont du mal à les digérer. Cela peut entrainer inflammations, douleurs articulaires, ballonnements, fatigue, voire ulcères et infections respiratoires dans le pire des cas. On estime aujourd’hui que 2 à 5 % de la population est intolérante et 5 à 30 % sensible au gluten, avec des conséquences parfois lourdes sur la santé (porosité intestinale, troubles du sommeil, diarrhées, fatigue, mais aussi dépression, anxiété, etc.).
De même, les céréales complètes ne sont pas mieux et provoquent dénutrition et déficit en zinc et en fer. Toutes deux contiennent également des sucres.

Pour en revenir au gluten, l’association 60 millions de consommateurs a réalisé une étude en 2016 sur les fameux produits industriels estampillés sans gluten. Leurs conclusions démontrent que ces produits sont désastreux car ils contiennent trop d’amidon de maïs, de fécule de pomme de terre et autres sirops de glucose, conservateurs, épaississants… Ils sont donc pire que les produits avec gluten, faisant également exploser le taux de sucre dans le sang.

Crédit photo: Couleur

Les produits laitiers sont nos amis pour la vie
L’OMS recommande environ 500 mg de calcium par jour pour un adulte. Notre pays en recommande le double ! Ingérer trop de calcium serait préjudiciable aux autres minéraux, et notamment le magnésium. Une carence en magnésium est associée à un risque augmenté d’infarctus, de calculs rénaux et de maladies dégénératives. A ceci s’ajoute les intolérances au lactose, voire de simples mauvaises digestions, notamment pour le lait de vache qui contient des hormones bovines inadaptées au corps humain. Il suffit de savoir qu’un veau buvant le lait de sa mère passe de 41 kilos en moyenne (poids de naissance) à 208 kilos en moyenne en 6 mois. Certaines études américaines révèlent que la surconsommation de produits laitiers augmente le risque de cancer de la prostate ou du sein.

Par quoi remplacer tout ça ?
Cela va vous paraitre étrange mais on peut remplacer les céréales par des légumes, des fruits frais, des fruits à coque. Il faut remplacer les glucides par des protéines et des bonnes graisses, soit des œufs (modérément), du saumon, du jambon, un avocat, des olives, des oléagineux, etc. On peut également consommer un produit laitier de type yaourt sans sucre au lait de chèvre ou de brebis. Le pain peut être remplacé par du sarrasin.
Les végétaliens peuvent se tourner vers les protéines de chanvre, des graines de lin, des flocons d’avoine, d’épeautre ou de châtaigne, ou un mélange de riz et pois. Le tout avec un thé vert bio de préférence.
Bon appétit !

Rejoignez nous sur Facebook pour plus de contenu gratuit!

Publicité

10 commentaires sur “CONSEILS POUR UN BON PETIT DEJEUNER

  1. Coucou
    Ravie de découvrir ton blog. Merci pour ces conseils pour un bon petit déjeuner. Des fois, pressé par le boulot, on ne fait pas bien les choses, mais après tes conseils, je vais essayer de m’y faire
    Belle journée
    Bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s